Lettre d'information n°6 - 18 décembre 2007.


Nous vous souhaitons à tous, proches et sympathisants de l’IHOES, une année 2008 placée sous le signe de la solidarité. En cette année qui marque le 40e anniversaire de Mai 68 et le 160e anniversaire de la publication par Marx et Engels du Manifeste du Parti communiste, il nous semble important de renouer avec les messages de résistance à l’injustice et d’égalité qui ont animé ces deux événements essentiels de l’histoire sociale.



L’équipe de l’IHOES

En octobre dernier, Guénaël Vande Vijver a quitté l’IHOES pour un emploi au FOREM de Charleroi, plus proche de son domicile. Début novembre, une nouvelle attachée scientifique s’est jointe à nous : licenciée en histoire de l’art, Camille Baillargeon termine actuellement une thèse de doctorat consacrée à la représentation des ouvriers dans l’art français et belge de 1878 à 1911. Elle est plus spécifiquement chargée de la gestion des collections iconographiques de l’Institut.

Nouvelles acquisitions et nouveaux inventaires

De nombreux livres et brochures ont rejoint nos collections depuis octobre dernier. Michel Nejszaten nous a en effet fait don de plusieurs centaines de livres consacrés au communisme, à l’économie politique, à la géopolitique (conflit israëlo-palestinien, Union soviétique, Chine...). Leur encodage débutera en 2008. Par ailleurs, l’Institut a acquis une série de brochures du XIXe siècle consacrées au catholicisme social.

Le travail d’organisation des collections a lui aussi progressé : l’encodage des périodiques atteint aujourd’hui quelque 300 titres et 200 nouveaux ouvrages sont à présent consultables sur notre site, via notre catalogue en ligne Pallas. Par ailleurs, avec l’aide de Roméo et Thierry, deux travailleurs d’intérêt général et de Ghislaine, étudiante en bibliothéconomie à la Haute École Léon-Eli Troclet qui a effectué un stage d’un mois à l’Institut, nous avons pu dresser un répertoire des dossiers biographiques, réorganiser entièrement le système de classement des tracts et des cartes postales, trier les carnets (syndicaux, de mutuelles, de coopératives...) et les tracts électoraux recueillis lors des élections communales de 2006.

En octobre dernier, le module "Photothèque" s’est ajouté à notre logiciel d’inventaire en ligne Pallas. L’IHOES a été choisi par les concepteurs de ce module pour le tester. Un étudiant de la Haute École Léon-Eli Troclet traite actuellement (dans le cadre de son travail de fin d’études) notre collection de photographies relatives au monde du travail. Chacune des photos fait l’objet d’une notice descriptive et d’une sauvegarde sur support numérique. Un second étudiant consacre son mémoire à la catalographie de nos ouvrages autour du thème "anarchisme".

L’IHOES a également accru ses archives audiovisuelles en procédant à plusieurs interviews filmées dont celle de M. Roger Ramaekers, ancien secrétaire général de la Fédération belge des coopératives (Febecoop).

Vous pourrez découvrir très prochainement en ligne l’inventaire des archives André Beauvois et celui des archives de la régionale de Waremme des Femmes prévoyantes socialistes relatives aux activités menées par les FPS et par leur cellule FAM (Formation, Action, Militantisme). Elles renferment également une partie du fonds documentaire réuni par les FPS de Waremme. Mi janvier, vous pourrez également consulter, à partir de notre site, une version pdf de l’inventaire de la donation Edmond Dubrunfaut.

Enfin, l’IHOES se livre actuellement à un pré-inventaire des archives de Marcel Deprez, son ancien président, disparu en été dernier.

Éducation permanente

De nombreuses analyses se sont ajoutées à nos publications en ligne. Dans son article "L’avortement une avancée reconnue par tous ?", Guénaël Vande Vijver s’est intéressé (notamment à partir du Fonds Peers conservé à l’IHOES) aux mouvements anti-avortement qui, depuis les années 1970, tentent d’entraver le droit de la femme de disposer librement de son corps. Geoffrey Geuens nous livre ses réflexions sur les notions d’État social actif et d’altermondialisme et s’interroge sur les relations entre mondes politique et économique à travers l’exemple de la Table ronde des industriels européens. À partir de la situation des charbonnages belges dans les années trente, Éric Geerkens montre le corollaire entre la modification des conditions de travail et l’augmentation du nombre d’accidents professionnels. Lionel Vanvelthem se livre à une analyse comparée - et éclairante ! - des sites des partis politiques belges. Citons enfin les articles de Jean-Pierre Keimeul et de Camille Baillargeon, consacrés respectivement aux inondations de Liège de 1926 et à l'une des premières figurations de grève de mineurs présentée au Salon des beaux-arts de Paris en 1880.

L’IHOES a été chargé par le Centre international de recherches et d’information sur l’économie publique, sociale et coopérative (CIRIEC) de retracer ses premières années et de mettre en évidence le contexte du transfert, en 1957, de son siège international de Genève à Liège. Ce travail a fait l’objet d’une brochure (publiée en français, anglais et néerlandais) et diffusée lors du colloque organisé par le CIRIEC le 29 novembre dernier dans le cadre de cet anniversaire. L’analyse rédigée par Ludo Bettens "Le CIRIEC : un demi-siècle en Belgique. Histoire d’un transfert des rives du Lac Léman aux bords de Meuse" constitue une version abrégée de cet historique.


À l’aube de cette nouvelle année se profilent d’ores et déjà plusieurs projets passionnants parmi lesquels une publication centrée sur Marcel Deprez, une collaboration avec la Biennale du design visant à explorer l’art social à l’époque de l’architecte et décorateur liégeois Gustave Serrurier-Bovy. Enfin, l’équipe de l’IHOES préparera une vaste exposition consacrée à Edmond Dubrunfaut et à l’art mural, prévue pour l’été 2009 au Musée d’art wallon de Liège. Nous reviendrons sur ces divers projets dans nos prochaines lettres d’information. Par ailleurs, nous restons intéressés par toute nouvelle proposition de collaboration et espérons que 2008 nous permettra de resserrer encore nos liens avec tous ceux qui, comme nous, ont à cœur la mise en valeur de l’histoire sociale et ouvrière et des idéaux qui l’accompagnent.

Institut d'histoire ouvrière, économique et sociale
3, Avenue de Montesquieu B-4101 SERAING
Tél./fax : +32 (0)4 330 84 28 ou +32 (0)4 330 84 46
Courriel : info@ihoes.be - Site Web : www.ihoes.be