Lettre d'information n°2 - 5 septembre 2006.
Conférence sur la presse clandestine de Seraing

L’Institut d’histoire ouvrière, économique et sociale a le plaisir de vous inviter à la conférence sur la presse clandestine de Seraing pendant la Seconde Guerre mondiale qu’il organise le 20 septembre prochain à 17h30 au Centre culturel des Chiroux (8, place des Carmes à 4000 Liège).

Cette conférence, illustrée par un diaporama, sera donnée par Micheline Zanatta, coauteur avec deux autres historiennes bénévoles de l’IHOES (Lily Rochette-Russe et Jeanne-Marie Noiroux) de l’ouvrage La Presse clandestine de Seraing. 1940-1944 dont nous vous annoncions la parution dans notre première Lettre d’information, en juin dernier.

À l’aide d’un diaporama, Micheline Zanatta retracera l’évolution de la presse clandestine de Seraing, en prenant soin de détailler le contexte de son apparition et les différents mouvements antifascistes et pacifistes qui lui ont en quelque sorte servi de creuset. Elle développera ensuite les principales caractéristiques générales (diversité de tendances, précocité, importance quantitative…) de la presse clandestine sérésienne, avant de passer en revue ses principaux titres et acteurs. Au travers de diverses anecdotes, elle mettra en exergue les trésors d’ingéniosité déployés pour produire et diffuser cette presse illégale aux yeux de l’occupant et rappellera combien cette forme de résistance, pourtant peu spectaculaire, était périlleuse. De nombreux résistants par la presse clandestine payèrent leur engagement au prix fort et furent arrêtés, déportés ou même exécutés.

Entrée libre / Réservation et information au 04/330.84.28 ou via l'adresse e-mail : info@ihoes.be

Consultez nos articles en ligne

Autre nouveauté sur notre site Web : désormais, vous pourrez lire en ligne (dans la partie "Productions") les analyses que l’IHOES a rédigées dans le cadre de ses activités d’éducation permanente. L’IHOES est l’une des premières institutions en Communauté française à assurer ainsi la diffusion gratuite sur internet d’articles traitant de thèmes historiques et/ou de société.

Sont d’ores et déjà consultables deux articles, rédigés par Guénaël Vande Vijver, directeur scientifique de l’Institut : Magnissima Charta, précurseur de l’Organisation des Nations Unies : Henri La Fontaine, chantre de la Société internationale et L’usine d’assemblage BMC : un exemple du mouvement de délocalisation de l’industrie automobile, ainsi qu’un résumé de l’article La catastrophe de Marcinelle entre mémoire et histoire de Jean Puissant et Guénaël Vande Vijver publié dans les actes du colloque De Rome à Marcinelle. Santé-sécurité : hier, aujourd’hui et plus encore demain ! qui s’est tenu à Charleroi dans le cadre des commémorations de la catastrophe du Bois du Cazier.

Ces articles peuvent être lus et téléchargés en version PDF. Un moteur de recherche offre par ailleurs la possibilité de trouver les articles susceptibles d’intéresser plus particulièrement chaque internaute.

Plus d'infos

Nouvelles acquisitions de l’IHOES

Après une phase de réorganisation de nos collections destinée à limiter le risque d’engorgement de notre entrepôt, nous avons repris une politique active d’acquisition d’archives. Au cours des derniers mois, nos collections ont ainsi accueilli une série de nouveaux fonds. Parmi ceux-ci figurent notamment les archives de l’Association des Arts graphiques, section de Liège Huy-Waremme de la Centrale du Livre et du Papier FGTB, des archives provenant des Presses Raskin et un fonds de la Commission consultative de reconnaissance des prisonniers politiques du canton de Visé.

Les archives de l’Association des Arts graphiques sont non seulement importantes quantitativement (elles représentent environ vingt mètres courants), mais aussi d’un grand intérêt historique puisqu’elles permettent de retracer l’évolution de ce qui peut être considéré comme l’un des premiers syndicats ouvriers en Belgique. Créée en 1846 à l’initiative du poète et typographe Denis Sotiau, la Société typographique de Liège se présente comme une association mutualiste qui prévoit l’entraide entre tous ses membres, mais aussi (fait exceptionnel) une indemnité à tout travailleur renvoyé arbitrairement. Depuis, le Syndicat du livre n’a eu de cesse de défendre les droits des travailleurs des divers secteurs graphiques (presses, labeur, transformation du papier). Il convient de saluer l’initiative d’une militante, Christiana Moreau, et du vice-président du Syndicat du livre, Paul Dubois, qui ont alerté l’IHOES de la destruction prochaine qui menaçait ces archives, en raison de la dissolution du syndicat à la suite de son absorption par le SETCA.

Fondée à Liège en 1900 par Hubert Raskin, l’entreprise homonyme est spécialisée à l’origine dans la construction de voitures (la RAL – Raskin Automobile Liège). Face à la concurrence de l’industrie automobile française, allemande et américaine, l’entreprise s’oriente peu à peu vers la fabrication de presses mécaniques et de cisailles à guillotine. Elle s’établit en 1921 à Angleur. Devenue société anonyme en 1950, cette entreprise familiale est frappée de plein fouet par la crise des années septante et est déclarée en faillite en 1979. L’IHOES a récupéré un fonds d’environ 5 mètres courants laissé à l’abandon dans les anciens locaux des Presses Raskin. Constitué essentiellement de documents émanant du service du personnel, ce fonds couvre la fin des années soixante et les années septante, soit une période historiquement très intéressante puisqu’elle marque le passage progressif des golden sixties à la crise et au déclin progressif des fabrications métalliques en région liégeoise. Un inventaire de ces archives est en cours d’achèvement.

Enfin, signalons un fonds émanant de la Commission consultative de reconnaissance des prisonniers politiques du canton de Visé (environ 5 cartons) et constitué des dossiers individuels conservés par le président de cette commission, Félix Feron, journaliste à la Lanterne. Tous nos remerciements vont à son héritier, Denis Hannai, et à Jules Pirlot, administrateur délégué du Carcob, qui nous ont confié ces précieux documents.

Les activités archivistiques de l’Institut ne se sont pas limitées, loin s’en faut, à l’acquisition de nouveaux fonds ; il a également continué à œuvrer en vue de leur mise à disposition du public. Les inventaires ont été poursuivis : outre les archives Raskin précédemment mentionnées, l’IHOES a inventorié le fonds du Charbonnage d’Andenne et travaille actuellement à l’inventaire des fonds Jean Van Lierde et André Beauvois. De plus, nous sommes très fiers d’être le premier centre d’archives privées francophone à bénéficier du logiciel Pallas (obtenu grâce au soutien de la Communauté française Wallonie-Bruxelles) qui vous permettra prochainement de visualiser en ligne une partie de nos collections ! De même, un nouvel aperçu des collections sera consultable sur notre site dans le courant du mois d’octobre.

Institut d'Histoire ouvrière, économique et sociale
3, Avenue de Montesquieu B-4101 SERAING
Tél./fax : +32 (0)4 330 84 28 ou +32 (0)4 330 84 46
Courriel : info@ihoes.be - Site Web : www.ihoes.be